Vélo Physique Physiologique
Gauche Bas
4 Importance de la voie     44 Chemins tout terrain    444 Influence d'un sol granulaire (sable, gravier) fonction de la pente, selon le poids des cyclistes
Variables (abscisses, paramètres, graphes) Revêtements de type granulaire (sable, gravier, pierres instables): profondeur des trous : Hvr largeur granularité : Lg coefficient de glissement : Cgs Pente : sina Poids des cyclistes : Mc
Conditions et invariants (situation 7) Route de 10 km Beau temps Cyclotouristes VTT de cyclotourisme
Sur une route de 10 km avec vent nul et 20 virages / km, un cycliste à VTT de 85 kg met, sur une pente de :  +6%,   69 min sur un terrain sableux et 84 min sur un terrain caillouteux 0%,   38 min sur un terrain sableux, 30 min sur un terrain gravillonneux, 31 min sur un terrain caillouteux -6%,   28 min sur un terrain sableux, 15 min sur un terrain gravillonneux, 12 min sur un terrain caillouteux.
Sur une route de 10 km avec vent nul et 20 virages / km, un cycliste à VTT de 70 kg met, sur une pente de :  +6%,   57 min sur un terrain sableux et 68 min sur un terrain caillouteux 0%,   36 min sur un terrain sableux, 27min sur un terrain gravillonneux, 28 min sur un terrain caillouteux -6%,   28 min sur un terrain sableux, 14 min sur un terrain gravillonneux, 11 min sur un terrain caillouteux.
Sur une route de 10 km avec vent nul et 20 virages / km, un cycliste à VTT de 55 kg met, sur une pente de :  +6%,   47 min sur un terrain sableux et 54 min sur un terrain caillouteux 0%,   34 min sur un terrain sableux, 23min sur un terrain gravillonneux, 24 min sur un terrain caillouteux -6%,   26 min sur un terrain sableux, 14 min sur un terrain gravillonneux, 11 min sur un terrain caillouteux.
Conclusions La pente est prépondérante sur la nature du terrain, et sur une route granuleuse évidemment, plus la pente est forte et plus la vitesse est faible. En montée, plus le sol est sableux (granulaire fin) et plus la vitesse est forte, Sur le plat, la vitesse est plus faible sur le sable, et équivalente sur des graviers ou des gros cailloux roulants. En descente, plus le sol est caillouteux (granulaire gros) et plus la vitesse est forte. Dans ce type de terrain, le poids du cycliste pénalise fortement en montée, très peu sur le plat, et ne favorise ni défavorise en descente.